twitter
rss

Twitter Delicious Facebook Digg Stumbleupon Favorites
23 Mai

Extrait :

Enfin l’épicerie a ouvert ses portes ce matin après un mois de travaux. Quand je dis épicerie, c’est plutôt une grande épicerie, une supérette comme le disent les gens à la porte en discutant de la nouveauté du quartier. Cela met de l’animation, surtout que depuis un mois donc, il fallait aller en ville pour faire ses courses. Cela va changer les habitudes. L’épicerie était bien, on trouvait de tout, ou presque. Mais ils ont pris leur retraite, alors quelqu’un a racheté pour faire plus grand.

Elle est rentrée dans le magasin un peu surprise par cette porte qui glisse. Et puis, toute cette lumière, il fait encore plus clair que dehors, et pourtant il y a du soleil. Elle sait qu’elle va perdre du temps. Elle ne connaît pas le magasin, et le temps qu’elle fasse le tour pour repérer les rayons, elle aura oublié la moitié de ses courses. Elle se dit aussi et surtout que c’est plus de son âge. Ce n’est plus à 82 ans qu’on change son emploi du temps, son rythme de la journée. Elle aspire à la tranquillité, maintenant, de la tranquillité. Pourtant il faut bien manger…

A suivre …

© Lionel LAMOUR 2002

I.S.B.N : 2-214-10536-0

Tous droits de reproduction, traduction, adaptation réservés pour tous pays.

Laissez un commentaire: